Science & Tech

20 ans plus tard, on retrouve encore des Deutsche Marks

Publié le :

C’était il y a 20 ans, les premiers billets en euros venaient remplir nos distributeurs, avant de devenir le quotidien de 340 millions d’Européens dans 19 pays. Les anciennes devises nationales n’ont pourtant pas disparu, puisque l’on en retrouve dans de vieux meubles ou sous les matelas. En Allemagne, ce sont ainsi plus de 43 millions de Deutsche Marks qui ont été échangés en euros en 2021.

Avec notre correspondant à Berlin, Julien Mechaussie

Les Allemands et le Deutsche Mark, une histoire d’amour qui continue 20 ans après, et qui est encore loin d’être terminée.

L’Allemagne fait partie des six pays européens à ne pas avoir fixé de limite dans le temps pour échanger l’ancienne devise née en 1948.

Symbole du retour à la stabilité au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, les Allemands ont toujours bien du mal à tourner la page.

D’après la Banque fédérale, il resterait encore environ 12 milliards de Deutsche Marks dans les bas de laine du pays, soit l’équivalent de 6 milliards d’euros.

Avec parfois de belles surprises, comme cette association sportive de Saxe qui a récemment découvert près de 28 000 Deutsche Marks cachés dans un meuble qui lui avait été offert.

Un Deutsche Mark qui a la peau dure. Très appréciés des collectionneurs, ses pièces et billets ont encore de beaux jours devant eux. D’après la Banque fédérale, d’énormes sommes se trouveraient également à l’étranger.

Fort de sa réputation de devise de réserve, le Deutsche Mark était aussi très prisé hors des frontières allemandes.

►RFI Savoirs : En Allemagne, la nostalgie du Mark

Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

close