Science & Tech

aux Émirats arabes unis, les citoyens non-vaccinés interdits de voyage à l’étranger

Publié le :

Aux Émirats arabes unis, les citoyens non-vaccinés ne pourront plus voyager à l’étranger. Cette mesure, annoncée le 1er janvier par le ministère des Affaires étrangères, sera effective à compter du 10 janvier prochain, sauf pour les personnes bénéficiant d’exemptions médicales ou humanitaires. Pour les autres, une dose de rappel sera également nécessaire.

Avec notre correspondant à Dubaï, Nicolas Keraudren

Aux Émirats arabes unis, le gouvernement tente de contenir la vague du variant Omicron. Même si l’interdiction de voyager ne concerne que les citoyens non-vaccinés (et non les résidents étrangers qui représentent pourtant la majorité de la population), les autorités ont multiplié ces derniers jours les mesures à différents niveaux.

À l’échelle fédérale par exemple, les employés gouvernementaux non-vaccinés contre le virus ne pourront plus accéder à leur lieu de travail à compter du 3 janvier. L’émirat d’Abou Dhabi a quant à lui durci les conditions d’accès sur son territoire ainsi que les jauges lors des événements en intérieur et en extérieur. Les écoles d’Abou Dhabi enseigneront par ailleurs à distance pendant deux semaines.

Aux Émirats, plus de 2000 nouveaux cas positifs à la Covid-19 ont été enregistrés quotidiennement depuis quelques jours. Une barre qui n’avait pas été franchie depuis six mois dans ce pays où le taux de vaccination officiel est le plus élevé au monde. En effet, 92% de la population a reçu deux doses du vaccin depuis le lancement de la campagne en décembre 2020.

À lire: Les Émirats arabes unis veulent relancer leur économie avec un nouveau visa

Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published.