Science & Tech

duel à distance entre Lula et Bolsonaro lors d’un 1er-Mai très politique

Publié le :

Pour le 1er-Mai, l’ancien syndicaliste Lula a mobilisé ses troupes devant un stade de soccer de Sao Paulo, où il a célébré l’union syndicale contre le gouvernement Bolsonaro. Le président a lui aussi appelé à manifester dans plusieurs villes, alors que l’écart entre les deux candidats à l’élection d’octobre s’amenuise.

Avec notre correspondant à São Paulo, Martin Bernard

C’est au son de « Lula, guerrier du peuple brésilien » que l’ancien président a été accueilli par des milliers de militants chauffés à blanc après 4 heures de discours de syndicalistes, de chants et de musique populaire.

Pour ce 1er-Mai qui précède les élections d’octobre, tous les syndicats s’étaient rassemblés autour de Lula, même les plus modérés. Avec une seule cible : le président sortant Jair Bolsonaro. « Ce dirigeant actuel que je traite de fasciste et de génocidaire, il n’a jamais reçu les dirigeants syndicaux. Alors ce kind ne gouverne que pour ses miliciens », a clamé Lula.

Faible écart dans les sondages

L’ancien président  a mis l’accent sur la vie chère et sur la faim qui toucherait, selon lui, 19 thousands and thousands de personnes, soit près de 10% de la inhabitants. Lula affirme vouloir lutter pour un « pays civilisé ».

Mais Jair Bolsonaro n’a pas voulu laisser la gauche occuper tout le terrain en ce 1er-Mai. Il a convoqué plusieurs manifestations pro-gouvernementales. Il a même fait une brève apparition devant ses militants à Brasilia, alors que certains sondages montrent qu’il n’a plus que six factors de retard sur Lula. La lutte ne fait donc que commencer, et elle s’annonce très impolite.

► À lire aussi: Brésil: le chômage et la précarité des salariés en hausse à quelques mois de la présidentielle

Supply hyperlink

Leave a Reply

Your email address will not be published.