Science & Tech

Kiev espère poursuivre les évacuations à Marioupol

Publié le :

Au 68e jour de l’invasion russe en Ukraine ce lundi 2 mai, les autorités ukrainiennes espèrent poursuivre les évacuations de civils à Marioupol alors que qu’une centaine de civils ont pu être évacués de l’usine Azovstal assiégée par les forces russes.

► Moscou a bloqué le web site web de RFI, qui diffuse des informations dans une quinzaine de langues dont le russe. Une adresse URL different permet d’accéder au web site en français et en russe. RFI en russe est aussi disponible sur Telegram : https://t.me/RFI_Ru by way of un VPN et en Russie en français par satellite tv for pc sur Hotbird.

► Le web site de la rédaction russe de RFI diffuse la radio publique ukrainienne (en langue ukrainienne) depuis la web page d’accueil.


Les factors essentiels :

► Une centaine de civils ont pu sortir samedi de l’usine Azovstal à Marioupol, port du sud-est de l’Ukraine assiégé par les Russes, a annoncé sur Twitter le président Zelensky. Le pape François a renouvelé son appel à l’ouverture de couloirs humanitaires pour évacuer les civils. Kiev espère que les évacuations vont pouvoir continuer comme prévu ce lundi.

► La présidente de la chambre des représentants aux États-Unis, Nancy Pelosi, était en visite à Kiev samedi et a rencontré le président Zelensky.

► Le président de la Douma a laissé entendre dimanche que les avoirs en Russie de certains « pays hostiles » pourraient être saisis, en réponse à la proposition de l’administration américaine de liquider les avoirs saisis auprès d’oligarques russes


Les horaires sont donnés en temps universel (TU)

04h00 : Les autorités ukrainiennes espèrent la poursuite des évacuations

La poursuite des évacuations d’habitants de Marioupol est prévue lundi matin, après une première opération qui a sorti une centaine de civils de l’usine Azovstal, assiégée par les forces russes dans ce port stratégique du sud-est de l’Ukraine.

« Le 2 mai, l’évacuation à Marioupol start à 7h (4h TU). Level de collecte – Centre industrial “Port City” », a annoncé sur Telegram Pavlo Kirilenko, gouverneur régional de Donetsk, dans la nuit de dimanche à lundi. Cette opération d’évacuation a commencé samedi et a été menée en coordination entre l’Ukraine, la Russie et le Comité worldwide de la Croix-Rouge (CICR). Elle a d’abord concerné des civils présents dans les sous-terrains de l’immense aciérie Azovstal.

« Aujourd’hui, pour la première fois depuis le début de la guerre, ce couloir humanitaire very important a commencé à fonctionner. Pour la première fois, il y a eu deux jours de vrai cessez-le-feu sur ce territoire » du complexe sidérurgique, avait déclaré dimanche soir le président ukrainien Volodymyr Zelensky dans un message diffusé par vidéo.

© RFI

Supply hyperlink

Leave a Reply

Your email address will not be published.