Science & Tech

la défense de Matata Ponyo conteste la compétence de la Cour constitutionnelle pour le juger


C’est une audience qui s’est déroulée dans le calme et la sérénité. Je crois que les parties ont eu l’occasion d’exposer leurs moyens, d’être écoutées et finalement, la procédure suit son cours, parce que le président de la Cour promet de répondre à tous les préalables, à toutes les exceptions, dans les délais de la loi.

Professeur Nyabirungu Mwene Songa, coordonnateur du collectif des avocats de l’ancien Premier ministre Matata Ponyo

Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *