Science & Tech

nouvelle attaque terroriste meurtrière dans le nord-ouest du pays

Publié le :

Le Bénin a été frappé ce lundi une nouvelle fois par une attaque terroriste meurtrière dans le nord-ouest du pays. Le bilan est lourd, cinq soldats des forces de défense nationale sont décédés. Un soldat a été grièvement blessé, il est pris en cost dans un hôpital. 

Avec notre correspondant à Cotonou, Jean-Luc Aplogan

L’attaque a eu lieu à l’extrême nord-ouest du pays à la frontière avec le Burkina Faso, selon des sources proches du file, dans la zone de la Pendjari où les groupes terroristes ont déjà sévi. 

Lundi, en milieu de matinée, ils ont attaqué à l’engin explosif improvisé. Une attaque doublée d’une embuscade selon nos informations. 

Un convoi de ravitaillement a été pris dans ce piège mortel. Le bilan fait état de cinq militaires tués. Il s’agit de trois sous-officiers et deux soldats. Les dépouilles des soldats tuées auraient été récupérées et selon une supply sécuritaire, l’armée béninoise tiendrait toujours ses positions sur le entrance.

Depuis l’attaque de février, c’est maintenant que les groupes armées terroristes refont parler d’eux. On apprend que dimanche une patrouille  de l’armée béninoise a découvert et neutralisé un engin explosif.

Mercredi dernier, le président béninois Patrice Talon a nommé un nouveau chef d’état-major général. Le général Fructueux Gbaguidi, 54 ans, va prendre le commandement de la troupe ce mardi. 

Supply hyperlink

Leave a Reply

Your email address will not be published.